© 2019 par Yolita René

Les vues du lointain (« Toliu vaizdai ») sont comme une ode à la puissance de la nature en Lituanie, empreinte d’un rayonnement intérieur ponctuée de figures et de visages anonymes de ce pays et qui ne font qu’un avec cette terre. André Breton disait « je cherche l’or du temps ». C’est bel et bien cette lumière d’or que nous retrouvons dans certains paysages de Kuncius, qu’il réalise avec son Leica.

Ce « hublot », ou l’objectif de A. Kuncius à travers lequel le photographe  nous fait voir les paysages vernaculaires, baignés d’une lumière douce et tamisée, particulières grâce aux conditions météorologiques baltes et scandinaves. Auguste Strinberg a été un des premiers explorateurs de ce phénomène géographique.  Les nuages grandioses remplissent les espaces, ceux de la poésie.

Paysages

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now